Le journal de Lou

← Retour au journal

novembre 2017

De retour à la maison

Je suis rentrée à la maison. Mes grands-parents ont eu la gentillesse de me reconduire en faisant l'aller-retour dans la journée. Nous avons déjeuné ensemble et ils ont repris la route... Je ne sais pas si ils ont vraiment apprécié ma présence auprès d'eux. Il faut dire que le relais est plutôt bien suivi depuis le mois d'août : mon oncle, mon père et maintenant moi... Ils ont peut-être aussi envie d'être un peu tranquilles. Mais nous nous reverrons bientôt pour les fêtes de fin d'année. Période que je redoute grandement. Je n'ai pas été très bavarde pendant mon séjour. (...)

Appartanniversaire

Il y a 3 ans jour pour jour je visitais cet appartement. Cette date restera gravée dans ma mémoire car elle a été le début de l'indépendance et la préparation à la liberté. C'était une journée bien remplie. J'avais pris mon après-midi pour deux rendez-vous importants. J'ai sauté dans la voiture de mes grands-parents qui m'attendaient à la gare. Des retrouvailles express. Ils avaient fait exceptionnellement le déplacement pour m'accompagner dans cette grande inconnue qu'était la visite de mon premier appartement. Ils étaient les seuls au courant et j'avais besoin d'eux tant (...)

Back on business

Semaine de reprise. J'essaie de garder ma positivité et de la renouveler chaque matin. Hier est passé, aujourd'hui est un nouveau jour. Qui sait ce qu'il peut se passer ? ce qui peut arriver ? Ca ne m'empêche pas d'attendre et d'apprécier l'heure de partir et de rentrer à la maison... et de penser aux prochains congés déjà ! Pendant mes derniers jours de vacances, j'ai manqué de faire une folie de taille. J'essaie de m'inspirer de noms de destinations et d'activités sur des sites spécialisés dans les voyages sur-mesure. J'ai eu un vrai coup de coeur pour l'une d'entre elles. (...)

Relationnel en carton

Je crois que pour m'aider à tenir le coup et à garder le moral il faut aussi que je continue à écrire ce qui ne va pas. Je vais mieux, c'est vrai. Je suis fière d'arriver à garder la tête hors de l'eau pendant plusieurs semaines. J'apprends à relativiser mais j'aurais du mal à tenir ce cap si je ne m'avoue pas qu'il subsiste encore des contrariétés. Il y a des moments où j'aimerais avoir un numéro de téléphone spécial qui ferait office de soutien psychologique et qui m'aiderait à passer à autre chose plus rapidement. Est-ce bien utile de parler de Fr&d ? Cela fait plus (...)

Des idées bien intégrées

Je ne me sens pas très bien. Pas de vague à l'âme mais une drôle de fatigue intérieure. J'ai passé la journée en compagnie d'une collègue avec qui la communication passe par taquineries et moqueries en tout genre. Je n'ai pas l'habitude et j'ai l'impression d'avoir joué un rôle pour suivre le rythme. Rire quand il fallait rire, parler quand il fallait parler. C'est ça, être "bien intégrée". Je vais essayer de me retrouver ce soir et ce week-end. Ca faisait longtemps que je n'avais pas eu envie de solitude. La semaine a commencé difficilement avec de gros problèmes de (...)

Douces persécutions

Ce matin, pendant un exercice, la monitrice est venue me saluer et m'a demandé : "comment ça va ?" Je lui ai répondu que tout allait bien avec un grand sourire. Mais je n'ai pas dû être assez convaincante ou ma réponse ne lui convenait pas car elle m'a dit "oh on va dire que c'est dimanche hein...". Heu...? Je viens de te dire que tout va bien. Qu'est-ce que tu n'as pas compris ? Un peu plus tard, elle m'a interpellé en me demandant pourquoi je ne la sollicitais pas davantage pour lui parler de mes objectifs sportifs car elle avait suivi une fille "comme moi" pendant 8 mois et qu'au (...)