Le journal de Lou

Nouveau collègue

Un nouveau collaborateur a rejoint notre équipe. Nous l’avions déjà rencontré la semaine dernière pour une participation à une formation en interne animée par des avocats. Du juridique en anglais avec nos chefs européens en prime. Je suis toujours impressionnée par l’énergie que ça demande de rester concentrer toute une journée dans une autre langue.

Nous n’avons pas vraiment eu l’occasion de passer du temps avec lui ni de faire sa connaissance. Nous savions qu’il commençait aujourd’hui et que nous aurions largement le temps de le "cuisiner". Je ne sais pas si la première impression est toujours la bonne mais il en a fait des caisses. Au limite du supportable. J’ai fait mon maximum pour ne pas me faire influencer par mon autre collègue qui l’a recruté et qui le méprise déjà. Tout le monde a le droit à sa chance.

Il y a bien quelques propos que j’ai relevés le premier jour. Notamment le fait qu’il ait lynché sa femme à quatre reprises en moins d’une demie journée. Je trouvais ça tellement gratuit et méchant. Je veux dire : sauf erreur de ma part vous vous êtes choisis et engagés. Est-ce que ce n’est pas le minimum de respecter intimement et publiquement la personne avec qui on a choisit de partager sa vie ? Surtout quand elle n’est pas là pour se défendre. Bref une attitude misogyne n’est pas la meilleure entrée en matière pour quelqu’un qui intègre une équipe composée exclusivement de femmes.

Si il a été choisi au bout de ce processus de recrutement sans fin, c’est qu’il doit bien valoir quelque chose ce petit homme.