Le journal de Lou

Vide-dressing

Dans la foulée, j’ai pris la décision matinale de faire un grand nettoyage dans mes placards. Il m’arrive de le faire quand je me sens très bien ou très mal. Je suis prise d’une frénésie de me débarrasser d’un maximum de choses inutiles, que je ne porte pas ou plus.

Au milieu des vêtements usagés, déformés, troués, dépareillés, certains vêtements achetés sur un coup de tête il y a plusieurs années portent encore leurs étiquettes… Quel gâchis ! D’autres sauront en faire meilleur usage.